Bonjour à tous,

          A la fin du mois d'août, je me suis laissée tenter par une BJD Dollshe Craft Saint, proposée d'occasion sur un forum de poupées. En fait, j'avais commandé au printemps dernier 2 BJD Fashion Maxi (taille ¼) chez la même compagnie : Arsène et Diana. Depuis, j'ai appris que ce fabricant avait pour habitude de ne jamais livrer à l'heure ses commandes ! Du coup, je me suis dit que cela me consolerait d'avoir un Dollshe disponible de suite.

          La BJD que j'ai achetée est également une Fashion Maxi de 44 cm avec un corps "Mystic", skin Oriental. Elle est en très bon état et n'a jamais été maquillée : il y a peut-être un léger jaunissement, mais il est uniforme et pas du tout inesthétique. Saint est accompagné de ses 2 C.O.A , un pour la tête et un pour le corps (il vaut mieux, Dollshe fait partie des compagnies les plus recastées !).

001 Saint dans sa boîte

 

I PREMIERS TRAVAUX

          La vendeuse m'avait très honnêtement prévenu que les élastiques étaient à refaire parce qu'ils étaient trop tendus et que la BJD avait tendance à partir en vrac. Je m'y suis donc collée et je dois avouer que c'était vraiment la galère !

          J'ai commencé par démonter entièrement la poupée, puis j'ai enduit de colle à chaud les articulations principales (hot gluer en franglais !). Ensuite, je pense que j'ai dû refaire au moins trois fois le montage des élastiques, à chaque fois avec des longueurs différentes, sans arriver à un résultat satisfaisant. Mon avis personnel est que le trou prévu pour le passage des élastiques au niveau du cou est trop étroit. De ce fait, on ne peut utiliser que des élastiques trop fins pour maintenir un corps en résine de 44 cm assez lourd. Finalement, je me suis résignée à utiliser la technique du "wiring", soit à introduire un fil métallique de soutien à l'intérieur de chaque jambe. Ce n'est pas top, mais la poupée tient enfin debout !

002 Dollshe Saint

 

            Quand on va sur le site de Dollshe, on nous présente de multiples photos du corps Mystic en action, prenant facilement les poses les plus sophistiquées. En fait, quand on l'a en main, sa posabilité saute moins aux yeux ! J'ignore si tous les corps Dollshe ont des problèmes de stabilité ou si mon exemplaire est un peu défectueux. Je serais assez intéressée d'avoir les avis des possesseurs de Dollshe.

          Ceci dit, sur les 10 BJD que je possède actuellement, il n'y en a que 2 qui sont vraiment stables sans que j'aie eu à intervenir : ma Minifée Mika et Ma Darak-I Semy. Et ce n'est pas un problème de prix : même des BJD assez coûteuses peuvent avoir des articulations mal pensées.

          Malgré tout ce que j'ai pu dire précédemment, je ne regrette pas du tout mon achat. Je trouve le modelé du corps superbe, en particulier les détails des mains et des pieds. La tête et belle aussi, avec beaucoup de caractère comme tous les modèles Dollshe. Je vous laisse apprécier :

003 Dollshe Saint

004 Dollshe Saint

005 Dollshe Saint

006 Dollshe Saint

007 Détail du pied

008 Détail de la main

Photos 003 à 008

            Il ne me reste plus qu'à maquiller la tête et "blusher" le corps. Façon de parler, parce que je pense qu'il y a du boulot ! Je n'ai pas l'habitude de maquiller des garçons (je n'en ai fait qu'un jusqu'ici), donc j'appréhende un peu.

          Rendez-vous à la prochaine étape pour découvrir à quoi ressemblera Saint, que j'ai rebaptisé Sunny, probablement parce que je manque un peu de soleil en ce moment !

A bientôt !